Melbourne est si belle, mais pourquoi ?

Oui pourquoi ? Pourquoi cette ville m’attire, me fascine ? Pourquoi je m’y sens bien ? Ce sont de réelles questions que je me pose. Est-ce le fait qu’elle soit à l’autre bout de la France, dans ce pays tant admiré qu’est l’Australie ? Mais alors, pourquoi Melbourne et pas Sydney ou Brisbane ou Perth ? Parce qu’il faut dire que niveau température et météo, Melbourne n’est pas la ville la plus gâtée du pays, avec ses 4 saisons en une journée.

 

Bon, Je vais tenter de vous l’expliquer, de me l’expliquer.

 

Lors des premiers pas dans Melbourne on est fasciné par la foule qui grouille dans les rues, une foule plaisante et enivrante. Posé sur l’une des nombreuses terrasses de la ville pour prendre son petit-déjeuner, un café ou boire un verre à Southbank, St Kilda ou Fitzroy, on regarde la ville qui s’agite paisiblement.

21022016-IMG_4970

Cosmopolite et ultra-dynamique on est bercé par le va-et-vient des melbourniens café (flat white) à la main, des buskers qui animent Bourke Street avec leurs mélodies agréables. Artistique, les aficionados de street-art sauront trouver chaussure à leur pied avec Melbourne, reconnue mondialement pour ses galeries à ciel ouvert de graffitis (Hosier lane, Union Lane, AC/DC Lane, Caledonian Lane, Fitzroy …)

24022016-IMG_5183

Melbourne est également réputée pour sa gastronomie et ses nombreux restaurants qui raviront toutes les papilles, même les plus difficiles. En mars, se tient d’ailleurs le Food and Wine Festival qui permet de célébrer l’amour inconditionnel de la ville pour les bonnes choses et de découvrir de nouvelles saveurs. Côté culture et animations, la ville n’est pas en reste, notamment pour les manifestations sportives, car Melbourne accueille chaque année l’Open d’Australie, le Grand Prix de Formule 1 sur le fameux circuit d’Albert Park et l’incontournable « Race that stops the Nation » lors de la Melbourne Cup (et je dois surement oublier d’importantes compétitions de cricket ou soccer).

 

Côté pratique, les infrastructures de mobilité ont été pensées pour les touristes et les locaux afin qu’ils puissent se déplacer facilement et librement grâce à un réseau de tramway et bus très dense. Sans oublier que le tram est gratuit dans le centre-ville, une aubaine pour les touristes. Les pistes cyclables sont également bien développées, afin de circuler facilement avec son propre vélo ou en utilisant le système de vélo-partage de la ville (Attention, casque obligatoire).

22022016-IMG_4986

Pour se ressourcer, on apprécie le calme et la nature du jardin botanique, allongé près du lac avec les cygnes noirs, ou les longues journées d’été sur les plages de St Kilda, Port Melbourne, Brighton Beach, à se dorer la pilule et terminer la soirée entre amis autour d’un barbecue (public !)

 

Melbourne peut se résumer en deux mots : Good Vibes ! Et ce n’est pas par hasard qu’elle a été élue 5 années consécutives « ville la plus agréable du monde ».


© Text & Pics by Laura

Plus de photos sur le compte Flickr, Instagram et Facebook de Little Escape


  • Urbex street art in black and white Australia, australie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *